Séminaire / Conférence
  • Set Agora (festival, 1998-2011)
  • Agora 2010 > Méridien Science Arts Société > Espace, corps, son
  • June 8, 2010
  • Cité des sciences et de l'industrie
Participants
  • Marc Lachièze-Rey (conférencier)

Le corps du physicien dans l'espace-temps
La physique moderne - physique quantique, relativité ou autre - met en avant les rôles de l'expérimentation et de l'observation. Ceci rend indispensable de définir le statut et les propriétés de l'observateur. Tout à la fois, ce dernier joue le rôle spécifique de celui qui effectue l'observation, et constitue un objet de la théorie, soumis à ses lois comme les autres objets, de la même manière que le système ou le processus observé. L'observateur est avant tout un corps, éventuellement prolongé par un instrument. Il voit, touche... le système étudié, souvent par l'intermédiaire de la lumière ou de rayonnements. Pour la physique, ce processus est décrit comme une interaction entre observateur, rayonnement et système observé. Situer son corps dans l'espace et dans le temps, par rapport aux autres objets, ce sont des mesures que nous effectuons sans cesse : nous interagissons ainsi avec l'espace, la lumière, la matière et les rayonnements. Quant à la relativité, elle fait disparaître l'espace et le temps.

Espace, corps, son

L'inauguration de l'installation Grainstick est l'occasion de questionner, sous la thématique Espace/corps/son, la manière dont la notion d'espace, dans ses rapports au corps et au son, est abordée par différentes approches artistiques (musique, danse, théâtre, cinéma, design), en lien avec les avancées des technologies (spatialisation des sons, synthèse d'image) et à la lumière des connaissances scientifiques (physique, sciences cognitives).

From the same archive

Lieu 34:24