Contenus numériques consultables dans leur intégralité au sein de la Médiathèque de l'Ircam

Œuvre de
  • Ofer Pelz (compositeur)
Participants
  • Pierre-André Valade (direction)
  • Meitar Ensemble

marchons, marchons était initialement destinée au festival Expo Milano en 2015, dont la thématique était «
Feeding the Planet, Energy for Life ». C’est en songeant à cette notion de « nourrir la planète » que j’ai jeté mon dévolu sur une parole troublante de La Marseillaise (1792): «Qu’un sang impur abreuve nos sillons », un vers qui reprend le thème du festival, tout en lui donnant un tour critique, à la fois social et politique.
Outre l’hymne national français, j’ai choisi un chant national israélien, dans lequel se trouve une parole similaire à celle de La Marseillaise du sang qui arrose/nourrit le sol.
La pièce est divisée en deux sections qui correspondent à chacune de ces deux citations. C’est leur traduction en morse qui sert de fondation musicale à l’œuvre. Dans chaque section, le texte et le code morse sont traités différemment, à la fois rythmiquement et conceptuellement ; dans la première, le rythme du code est utilisé selon un tempo très lent pour marquer l’attaque d’un geste de l’ensemble. Ce geste se répète dans chaque partie et leur superposition rend la répétition particulièrement irrégulière. La deuxième section est en mouvement perpétuel en quasi unisson, dans lequel la rythmique du code morse détermine les groupements des traits rapides.
Ofer Pelz

Enregistrement © Ircam - Sébastien Naves

Final

Dans le cadre de l’année France-Corée 2015-2016, l’Ircam accueille et forme deux étudiants du CREAMA (Séoul) à la réalisation en informatique musicale. À travers leur implication dans trois concerts de ManiFeste, et grâce aux conseils des réalisateurs en informatique musicale Grégoire Lorieux, Robin Meier et Benoît Meudic, ils s’initient aux questions de captation du son, d'interaction avec la transformation en temps réel du jeu de l'interprète, de rapport entre les parties préenregistrées et leur diffusion, de décentrement et de spatialisation de la source sonore...

Réalisateurs en informatique musicale sélectionnés : Jae-Hyun Ahn (Corée du Sud), Gang-Hyuk Lee (Corée du Sud)

From the same archive