Contenus numériques consultables dans leur intégralité au sein de la Médiathèque de l'Ircam

oeuvre(s) musicale(s)

Œuvre de
  • Filippo Zapponi (compositeur)
Participants
  • Irvine Arditti (violon)
  • Graeme Jennings (violon)
  • Dov Scheindlin (alto)
  • Rohan de Saram (violoncelle)
  • Quatuor Arditti

« Interprétation du monde, modulation du temps par les sons, [...], jeu à jouer.

Au jeu "objet" de l’action, (je joue "ce" jeu), on substitue une conscience, un verbe : je joue à jouer. Donc un état de créativité qui crée des règles et produit des objets : les œuvres. Mais le sujet qui produit n'est pas situé dans un contexte copartagé avec d’autres joueurs qui participent avec lui au jeu sur un plan d’égalité (il ne crée pas avec les autres, tout au plus le partage réside dans une série de relations permettant la compréhension et l’interprétation). En excluant l'environnement réduit du jeu ordinaire, le monde entier devient alors le contexte et l’ambiance du jeu artistique ; ce qui induit nécessairement une implication du monde entier dans l’état du jeu. Donc, recherche de relations complexes et interprétations du monde. Et comme le jeu est extrêmement sérieux et réel : critique. [...].
On veut écouter toujours les mêmes choses pour mettre facilement à l’épreuve l’intelligence avec le jeu superficiel des découvertes et des comparaisons à portée de main.
Hier gilt kein künstlerisch Bemühn;
Verfahret nur nach eignen Maßen!
L’œuvre est plus importante que l’occasion. [...].
Aujourd'hui : utopie, nihilisme, et kitsch ; d’autres ciels semblent ardus.

Vier graue Weiber treten auf

Après les "post-" et les "nouveaux-", on renonce aux effets et aux décorations ; il reste une géométrie neutre qui divise le temps, l’espace, les écoutes.”
Es Sereni
Pour l'instant : fragment.