Contenus numériques consultables dans leur intégralité au sein de la Médiathèque de l'Ircam

Concert
  • Académie Acanthes - 2000-07-03 - 2000-08-05 > Helsinki - 2000-07-28 - 2000-08-05 > Concerts - 2000-07-30 - 2000-08-05 > Académie d'été : Concert du 30 juillet 2000 : Fedele, Jarrell, Matalon...
  • July 30, 2000
  • Helsinki
Œuvre de
  • Martin Matalon (compositeur)
Participants
  • Pierre-André Valade (direction)
  • Ensemble Avanti !

Rugged Lines memos constitue la version de concert de Rugged Lines, commande du Festival de Musiques Contemporaines de Barcelone, conçue pour un ballet de cinquante minutes, chorégraphié par Maria Rovira en 1997.

Le texte d'Italo Calvino, "Six propositions pour le prochain millénaire", a servi de point de départ à Rugged Lines. L'auteur y expose six "vertus" qu'il propose de cultiver pour le futur de l'humanité :
- l'exactitude, définie comme la recherche de la concision à travers la mise en oeuvre de concept précis ;
- la visibilité, valeur ouvrant les territoires de l'imaginaire ;
- la rapidité, rapportée à la virtuosité de la pensée, son agilité et sa flexibilité ;
- la légèreté, qui donne à la vie son côté aérien et éthéré ;
- la multiplicité favorisant l'arborisation de l'idée, sa prolifération ;
- la consistance, enfin, qui resta malheureusement à l'état de proposition, Calvino n'ayant pu la développer avant son décès.

L'intérêt littéraire de ce texte m'a d'abord retenu. Il abonde en références ayant trait aussi bien aux mythologies grecque ou germanique qu'à Borgès, en passant par de nombreux écrivains italiens qui m'étaient inconnus.

Du point de vue musical, j'ai essayé de reprendre à mon compte le processus de Calvino tentant de créer une version globale cohérente à partir de mots-clés en apparence complémentaires. Très vite, en fait, je me suis intéressé aux formes sous-jacentes et aux tensions que pouvaient recouvrir des objets en surface assez lisses. Ces propositions à la fois abstraites et au sens premier bien défini masquaient des dérives riches d'amplification et de rapport de force. Comment évoquer la légèreté sans se confronter à la densité ? De quelle manière la rapidité met-elle en œuvre la lenteur ? Ou encore, que serait l'exactitude à notre pratique de l'ornementation ? Je retrouvais en quelque sorte explicité par Calvino ce qui constitue la matière même de mon travail compositionnel quotidien.

J'ai ressenti par la suite le besoin d'extraire de ce projet lié à la danse une oeuvre pour le concert. L'absence de propos chorégraphique, m'a conduit dans Rugged lines memos, à composer une pièce plus dense et plus compacte.

J'ai dès lors éprouvé les "propositions" de Calvino sous un angle beaucoup plus pratique. Dans cet exercice d'adaptation musicale, il m'a fallu essayer d'apporter des réponses artisanales à ce qui m'apparaissait jusqu'alors comme de simples principes poétiques et imaginaires : l'exigence, entre autres, de concision et flexibilité de la pensée.

Martin Matalon

Académie d'été - 2000-07-30 - 2000-07-30

From the same archive