Contenus numériques consultables dans leur intégralité au sein de la Médiathèque de l'Ircam

oeuvre(s) musicale(s)

Œuvre de
  • Aurélien Dumont (compositeur)
Participants
  • Yun-Peng Zhao (violon)
  • Naaman Sluchin (violon)
  • Franck Chevalier (alto)
  • Pierre Morlet (violoncelle)
  • Quatuor Diotima

Aurélien Dumont – France
Circa Sika pour quatuor à cordes et électronique

Circa Sika est la première pièce du cycle Nara, qui repose sur le concept de « Narrats » d’Antoine Volodine, « instantanés romanesques qui fixent une situation, des émotions, un conflit vibrant entre mémoire et réalité, entre imaginaire et souvenir. ». Ce cycle se nourrit également de mes impressions lors de mon premier séjour au Japon – principalement dans la ville de Nara, où j’ai été fasciné par le caractère sacré de la nature et par un sentiment de coexistence pacifique d’entités extrêmement différenciées au sein d’un tout. Ainsi, Circa Sika met en jeu plusieurs types de matériaux considérés comme autant de « brèves pièces musicales dont la musique est la principale raison d’être. »2. Citons par exemple un système de hauteurs et de gestes basé sur les cordes à vide et sur le bariolage, des accords-motifs dérivant de l’analyse spectrale d’un son de nyo (gong japonais employé dans les cérémonies bouddhistes) ou encore l’utilisation de sons de cloche transposés dans le grave comme marqueurs formels. Tous ces éléments créent un réseau de micro-narrations musicales qui se construisent et se déconstruisent au sein des résonances électroacoustiques. La forme globale est ouverte et pensée comme la résultante de ces micro-événements ; c’est une fenêtre qu’on ouvre sur un paysage en perpétuel mouvement…
1 Volodine Antoine, Des anges mineurs. Éditions du Seuil, 1999.
2 Op.cit.

Circa Sika is the first piece of a cycle, Nara, based on the concept of Antoine Volodine’s “Narrats”: “romantic flashes fixing a situation, emotions, a vivid conflict between memory and reality, between imagination and recollection” 1. It’s also based on the feelings of my first trip to Japan mainly in the city of Nara, where I was fascinated both by the sacred aspect of nature and by an impression of peaceful coexistence of extremely diverse entities belonging to the whole. Therefore, Circa Sika displays several types of materials considered as “short musical pieces whose existence is justified mainly by music”2. For example, a system of pitch and motion based on raw strings and variegation, motivic chordchanges derived from the spectral analysis of a nyo’s sound (a Japanese gong used in Buddhist ceremonies), or the use of bell sounds transposed to lower registers as formal marking points. All these elements create a system of tiny musical stories that build up and down in the midst of electroacoustic resonance. The global form is open and has been thought of as a result of these micro-events, like a window opening on an always-changing landscape.
1 Volodine Antoine, Des anges mineurs. Éditions du Seuil, 1999.
2 Op.cit.