Contenus numériques consultables dans leur intégralité au sein de la Médiathèque de l'Ircam

oeuvre(s) musicale(s)

Œuvre de
  • Vito Zuraj (compositeur)
Participants
  • Jacques Mercier (direction)
  • Orchestre national de Lorraine - Formation A

Overgrip, pour orchestre symphonique, fait partie d’une série de mes compositions dont le titre est emprunté au tennis. Etant moi-même un passionné de ce sport, j’ai essayé dans chacune de ces compositions liées au tennis d’exprimer musicalement des situations de jeu. Malgré tout, je ne considère pas cette expression comme un essai de « musique à programme », mais plutôt comme une transcription abstraite et musicale de mon expérience personnelle de joueur. Cette série contient à ce jour cinq pièces : Overgrip, pour orchestre symphonique, Deuce (pour saxophone et percussion), Crosscourt (pour ensemble et électronique), Dropshot (œuvre concertante pour deux cors et ensemble) et Tiebreak (pour orchestre symphonique). Le terme anglais overgrip désigne un élément de la raquette de tennis, la bande qui couvre son manche, s’adapte à l’empoigne du joueur et absorbe la sueur. En attendant le service de son adversaire, le joueur fait souvent tourner la raquette entre ses mains, dans un sens et dans un autre, sans s’en rendre compte. Les éléments accentués au début d’Overgrip peuvent être compris comme une référence à ce mouvement rapide, tout comme le tutti orchestral pointilliste qui suit, lequel fournit une sorte de répétition au ralenti de ce geste de rotation.

The orchestral composition Overgrip represents a continuation of my series of compositions with titles drawn from tennis terminology. Being an avid tennis player myself, I attempt with each of these tennis-related compositions to express a certain match situation musically. This expression, however, is not an attempt at programme music, but rather an abstract, musical realisation of my personal tennis-playing experience. To date, there have been five works in this series: Deuce (chamber music for saxophone and percussion), Crosscourt (for ensemble and electronics), Dropshot (a concertante work for two horns and ensemble) and Tiebreak (for symphony orchestra).
The term “overgrip” refers to a band of padded tape placed around the grip of a tennis racquet, which moulds itself to the shape of the player’s hand and helps absorb sweat. Tennis players often twirl the racquet back and forth in their hands unconsciously while awaiting their opponent’s serve. The accentuated figures at the opening of the present work may be understood as a reference to this rapid movement, as may the ensuing, pointillistic orchestral tutti, that give a sort of ‘action replay’ of these twirling gestures in slow motion.