This media is available only inside Ircam library.
Contenus numériques consultables dans leur intégralité au sein de la Médiathèque de l'Ircam

Académie

Œuvre de
  • Guy Cassiers (mise en scène)
  • Diederik De Cock (création sonore)
  • Camille de Bonhomme (collaboratrice à la mise en scène)
Participants
  • Filip Jordens (comédien)
  • Grégory Beller (réalisateur informatique musicale)

Guy Cassiers : le sec et l'humide

Le sec et l’humide est l’ébauche qu’élabore le metteur en scène Guy Cassiers avant sa création en 2016 sur Les Bienveillantes d’après le roman de Jonathan Littell. Au moment de la composition de son récit, l’écrivain avait rédigé un bref essai autour de Léon Degrelle, fasciste belge actif pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans Le sec et l’humide, un narrateur relate la langue de Degrelle qui trahit la structure de sa pensée. Celui qui raconte devient peu à peu l’objet de son étude. Guy Cassiers, grande figure du théâtre européen et de l’opéra (Ring à la Scala de Milan), a souvent concentré son travail sur des figures du pouvoir : Mefisto for ever, Wolfskers, Atropa. La vengeance de la paix. Il rencontre aujourd’hui les outils de l’Ircam pour réaliser cet enchevêtrement du présent et de l’archive, une porosité troublante, effectuée dans le médium sonore.

From the same archive